Imprimer la page en noir et blanc  Un coup de main  La carte du site  Faites le pont avec notre site!  Abonnez-vous au flux RSS!   Vous désireriez traduire certains messages ? Contactez-nous! DE  IT 
Nous suggérons aux lecteurs qui découvrent les messages de lire d'abord les fondements.
Avant un changement d'hébergeur, pour des raisons techniques le site ne sera plus nourri de nouveaux textes, sauf urgence, entre le 8 et le 30 septembre.
Le site restera en ligne.

Travail sur soi
Mental inférieur et mental supérieur

04/11/2011

Je vois un être qui a réellement une forme humaine. Il est grand ; je ne saurais pas lui donner d'âge. Je ne sais pas s'il est réellement sur ce monde ou si c'est une image qui vient d'ailleurs.

Il me dit :

« Je viens près de vous pour essayer de vous faire comprendre l'importance de votre mental supérieur et de vos pensées, qu'elles soient inférieures car elles correspondent au mental inférieur ou de réelles pensées créatrices, des pensées supérieures qui appartiennent au mental supérieur.

Comment vous, êtres humains, pouvez-vous faire la différence entre ce qui vient de votre mental inférieur et ce qui peut venir de votre mental supérieur ?

Lorsque vous travaillez avec votre mental supérieur, il n'y a pas l'ombre d'un doute ; vous êtes dans la certitude ! A ce moment-là, les miracles peuvent s'accomplir.

Lorsque vous travaillez avec votre mental inférieur, les doutes sont souvent là pour vous perturber ; ces doutes viennent de votre ego.

Plus vous avancerez, plus vous apprendrez à comprendre d'où viennent vos pensées, si c'est le mental supérieur ou si c'est le mental inférieur qui est en action ».

Vous aurez de plus en plus à travailler avec votre mental supérieur et la conscience de ce que vous êtes réellement ainsi qu'avec votre âme.

Vous pourrez être abusés, vous pourrez être trompés, donc en cette fin de cycle vous devrez avoir beaucoup de discernement ; il faudra éviter d'écouter ou de lire tout ce qui pourrait réellement vous perturber, que ce soit au niveau de la politique ou de la vie telle que vous l'avez organisée (nous parlons pour la généralité des êtres humains). Toute votre énergie et votre attention devront être données à votre évolution.

Imaginez simplement que ce que vous entendez ou vivez est une histoire et non la réalité ; imaginez que vous n'ayez que quelques semaines ou quelques petits mois à vivre comme vous vivez actuellement et que tout à coup votre vie bascule complètement dans autre chose. Etes-vous prêts ? Avez-vous nettoyé suffisamment nettoyé vos peurs ? Avez-vous suffisamment travaillé la confiance ? Etes-vous prêts à aller dans une autre direction, vers une autre compréhension de la vie et de vous-mêmes, et même dans vers autre compréhension de l'Amour ?

Imaginez que demain, dans un mois ou dans quelques semaines vos gouvernements vous disent : "c'est la fin", qu'il s e passe des choses terribles sur ce monde et qu'énormément d'êtres humains partent ! Comment réagirez-vous ? Pensez-vous que vous serez prêts ? Vous laisserez-vous emporter pas la panique intérieure ou accepterez-vous totalement ce changement profond ?

Rassurez-vous ! Ceux qui se seront suffisamment préparés dans leur cœur et dans leur conscience supérieure n'auront rien à craindre lors de ce basculement !

Toutes les civilisations naissent, prospèrent et disparaissent pour laisser la place à un renouveau, à une renaissance, à une croissance et à une extinction. Il en est de même pour les êtres humains : ils viennent à la vie, ils évoluent et ils quittent ce monde, donc ils quittent un chemin pour emprunter un autre chemin. Les chemins sont à l'infini ! Autant de chemins, autant de vies !

Sur ce monde comme sur d'autres la vie ne peut se comprendre qu'au travers des cycles. Il y a des périodes ascendantes et des périodes descendantes, des périodes pendant lesquelles toutes les consciences se réveillent de l'endormissement, et des périodes où les consciences retombent dans l'endormissement, mais toujours dans le sens ascensionnel. Maintenant, vous êtes dans la période où les consciences s'éveillent, vous êtes dans la période ascensionnelle.

Certains de mes Frères de Lumière vous ont appris à prendre conscience de votre Divinité. Certes, vous allez tâtonner, vous allez commencer à intégrer un tout petit peu cette conscience, mais dans cette troisième dimension, et même en quatrième, il n'est pas possible d'éveiller totalement votre divinité afin de faire l'unité. Vous ne pourrez faire l'unité qu'en fonction de ce qu'il vous est permis de faire sans que cela vous déstabilise.

Imaginez une énergie d'Amour considérable, des fréquences vibratoires réellement au-delà de ce que vous pouvez concevoir, imaginez une lumière qui vous serait insupportable. Si votre petit corps de matière et votre petite conscience humaine devaient subir tout cela, ce ne serait pas un cadeau, ce serait une torture ! Dans votre évolution et dans votre compréhension, tout doit être réellement progressif !

Certains de vous voudraient aller plus vite ! Ils voudraient nous ressentir, nous voir, ils se lamentent de ne pas nous percevoir ! Si nous ne nous manifestons pas, c'est par Amour pour vous ! Chaque chose en son temps, mais maintenant le temps n'a plus la même valeur, le temps qui vous reste à vivre dans la troisième dimension se raccourcit considérablement ».

J'ai connu toutes les écoles de sagesse. Toutes les écoles de sagesse actuelles peuvent être considérées comme des écoles de pouvoir, et cela depuis très, très longtemps !

Si un maître ou un enseignant n'a pas suffisamment d'Amour et de Sagesse, il ne pourra transmettre que ce qu'il connaît, mais altéré par sa propre personnalité. Il n'existe plus d'écoles de sagesse sur ce monde ! Elles ont été détruites de l'intérieur, consumées par le pouvoir et l'argent !

Maintenant, ce que vous faites avec moi et vos frères de Lumière fait partie d'une école de sagesse : apprendre à devenir autre, apprendre à offrir en permanence ce qu'il y a de plus beau en vous, apprendre jour après jour ce que vous êtes et ce que vous devenez, apprendre que vous n'êtes pas simplement la petite partie de vous-mêmes que vous voyez et que vous êtes bien au-delà d'elle, apprendre que non seulement vous n'êtes pas seuls dans l'univers, mais qu'il y a autour de vous énormément d'êtres qui vous guident, qui vous aident, qui vous protègent, qui font un petit bout de chemin avec vous, qui vous parlent dans l'oreille mais que vous n'entendez pas.

Une partie de vous-mêmes enregistre ce que certains Etres de Lumière vous glissent dans l'oreille (c'est une façon de parler), et lorsque vous en avez besoin, vous êtes parfois étonnés de pouvoir restituer quelque chose que vous n'avez pas appris ou que ne connaissiez pas. Vous trouvez les mots justes qui aident, qui rassurent, qui consolent.

Il y a eu de bonnes écoles de sagesse. Je cite les Cathares qui n'étaient pas, à proprement parler, dans une école de sagesse ; dans leur vie, ils essayaient d'intégrer une autre conscience, une autre façon d'être, d'aimer, d'évoluer, donc dans leurs comportements, dans leur vécu, ils étaient en permanence dans une école de sagesse, l'école de la vie.

Vous ne percevez que ce qu'il y a de plus difficile sur votre monde au travers de ce que vous pouvez lire ou entendre, au travers de certaines informations ; vous ne percevez que le résultat de manipulations, que ce soit celle de vous gouvernements qui, eux-mêmes, sont manipulés par des hiérarchies humaines et non humaines, qui elles-mêmes sont manipulées par des êtres n'appartenant pas du tout à votre monde. Alors si ne voyez la vie et votre évolution qu'au travers de tout cela, nous comprenons que pouvez être tristes, révoltés, que vous puissiez douter !

Nous, Grands Etres, sommes également parmi vous ; nous ne pouvons pas intervenir directement sur le destin des hommes, mais nous pouvons orienter certains hommes afin qu'eux-mêmes agissent pour l'avancement global de l'humanité.

N'oubliez jamais, Enfants de la Terre, que là où il y a l'ombre il y a toujours la Lumière. Tant que vous serez sur ce monde duel, il y aura toujours les deux polarités, les deux opposés. Chez vos frères galactiques il y a toujours les deux opposés, ceux qui travaillent pour l'ombre et ceux qui travaillent pour la Lumière. S'il n'y avait pas cet équilibre (qui se rompt en ce moment de fin de cycle), le monde ne pourrait pas vivre, parce que le pouvoir destructeur de certains êtres humains tournés du côté de l'ombre aurait fait son œuvre et il n'y aurait pas sept milliards d'individus sur Terre ! Il y en aurait tellement peu !

Nous sommes en permanence le tampon entre les êtres qui servent l'ombre et les humains afin de les aider, par « influence mentale positive » pour qu'ils puissent réellement grandir, se prendre en charge et refuser l'obscurité, refuser l'ombre qui essaie de les consumer.

Je ne vous dirai pas tout ce qui se passe sur votre monde, parce que cela vous déstabiliserait. Je désire simplement vous dire : n'ayez aucune crainte ! Tous ceux qui ont choisi de servir la Lumière, d'ouvrir leur cœur à l'Amour et leur conscience à un plus grand éveil n'auront absolument rien à craindre !"

 

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
  • qu'il ne soit pas coupé
  • qu'il n'y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu
Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.
Accueil ~ Enseignements : Amour/Sagesse ~ Travail sur soi ~ Cours de Sagesse ~ Transition ~ Événements ~ Messages des Hiérarchies ~ Divers ~ Exercices ~ Corps et Santé /***/ Clés de sagesse /***/ Forum /***/ Contact /***/ Le site : La carte du site ~ Aide ~ Page de garde ~ /***/ Imprimer ~ Fondements

Faites un pont avec notre site !         Votez pour nous !         Pour plus de confort visuel, téléchargez le navigateur gratuit Firefox