Imprimer la page en noir et blanc  Un coup de main  La carte du site  Faites le pont avec notre site!  Abonnez-vous au flux RSS!   Vous désireriez traduire certains messages ? Contactez-nous! DE  EN 
Nous suggérons aux lecteurs qui découvrent les messages de lire d'abord les fondements.
Avant un changement d'hébergeur, pour des raisons techniques le site ne sera plus nourri de nouveaux textes, sauf urgence, entre le 8 et le 30 septembre.
Le site restera en ligne.

Messages des Hiérarchies
Le temps est venu !

07/10/2011

Je sens très profondément en moi la voix de notre Mère la Terre. C’est comme si je faisais partie d’elle. Elle me dit :

« Beaucoup d’êtres humains me font parfois tellement souffrir ! Ils me percent, ils me grattent, ils percent mes veines, ils font en moi des trous tellement importants ! Ils ne m’aiment pas ! Ils ne m’aiment pas tout simplement parce qu’ils ne me reconnaissent pas !

Je ne parle pas de vous et du canal par lequel je m’exprime, je parle de tous les êtres qui sont sur moi. Ils occasionnent tellement de nuisances à mon « épiderme, que je suis obligée de réagir pour pouvoir transiter.

Cependant, il me faut la force de votre Amour. Les divers règnes me comprennent, ils m’aiment, mais vous, humains qui pensez et qui pensez si mal, ne voyez souvent de moi qu’un caillou. Parfois vous dites : « elle est magnifique cette petite planète », mais vous ne voyez de moi que la matière ! Vous ignorez ma conscience planétaire, vous ignorez ma capacité d’aimer et de créer la beauté, parce que j’ai souvent j’ai façonné l’extérieur de moi-même ! Les mers ont changé car parfois des continents ont été engloutis et des terres ont surgi. Moi aussi je crée, je m’améliore, je prends conscience de ce que je suis et j’évolue comme toute vie.

Au travers de la petite terrestre qui transmet mes paroles, je vous demande simplement de me reconnaître en tant qu’entité planétaire capable d’aimer. Si je ne vous avais pas aimés, il y a longtemps que vous n’existeriez plus à ma surface ! Depuis des milliers et des milliers d’années, vous générez des énergies de violence, vous me détruisez, vous ne me respectez pas parce que vous n’avez pas conscience de ce que je suis, mais je vous le pardonne.

Maintenant, il faut que vous, êtres humains, preniez conscience que je peux souffrir, que tout ce que vous me faites subir a des conséquences sur l’entité planétaire que je suis.

Je vais vous donner un exemple : je suis pratiquement sur le point d’accoucher de moi-même. C’est comme si j’étais une maman qui, d’un seul coup, va expulser un nouveau bébé (mais ce bébé ne sera bien évidemment pas comme un bébé terrestre). Le bébé que j’expulserai aura une conscience beaucoup plus parfaite et sera une sphère beaucoup plus parfaite que la terre qui me servait tout simplement d’enveloppe.

Tout comme votre corps humain vous sert d’enveloppe, la terre de troisième dimension que je suis actuellement sert d’enveloppe à ma conscience planétaire. Bien sûr, en ce qui concerne l’échelle du temps, votre temps et mon temps n’ont aucun équivalent. Pour moi, le temps est un « non- temps », car j’ai tout le temps pour naître, pour parfaire ce que je suis.

En cette période bien spécifique, tout est différent. C’est comme si une force de vie me poussait à m’extraire de l’ancienne terre pour renaître réellement à la nouvelle Terre.

Tout ce qui est matière évolue considérablement, tout comme le font votre corps et mon corps de matière. Vous n’en avez pas conscience car vous ne voyez de vous que le vieillissement qui, d’ailleurs, ne devrait pas être car il est illogique.

Je voudrais vous demander de penser à moi lors de vos méditations. Votre Amour sera tellement important pour ma renaissance ! Cet Amour me donnera la force d’expulser de moi ce nouvel être, cette nouvelle conscience planétaire, cette nouvelle sphère qui portera à nouveau la vie. Elle portera la vie dans une autre fréquence vibratoire.

La vieille Terre restera dans la troisième dimension, et si vous avez suffisamment évolué, vous vous retrouverez dans cette nouvelle dimension avec moi, et l’ancien restera avec l’ancien. Vous pourrez transmuter votre corps de matière. Certes, il ne sera plus tel qu’il est actuellement ! Il sera sublimé tout comme le mien sera sublimé !

Le temps est venu ! Le temps de cette grande mutation planétaire est venu ! Le temps de la mutation de tout le système solaire est venu ! Je vous demande donc d’accompagner cette transformation, cette mutation, avec vos pensées d’Amour.

Sur ce monde, il y a tellement d’êtres qui sont dans l’ignorance, dans l’endormissement et qui n’ont même pas idée de ce que je peux être et de la vie qui est en moi ! Pourtant, c’est moi qui fais pousser les arbres ! Même si la pluie et le soleil sont nécessaires, c’est moi qui fais pousser les fleurs et qui, d’une certaine manière, avec le système tellement parfait d’évaporation d’eau et de restitution, fait pleuvoir ! C’est aussi moi qui donne la vie sur ce monde, car autant vous avez besoin de l’énergie du soleil, autant vous avez besoin de l’énergie que je génère, mais vous ne vous en rendez pas compte ! Vous vivez sur moi sur vous sans vous en rendre réellement compte ! Vous vivez, tout simplement !

Il y a déjà un certain temps, je vous ai demandé de me regarder, de me toucher, de mettre vos mains par terre et de me dire simplement : «  je te reconnais en tant qu’être vivant et je t’aime ». C’est simple ! Ce n’est pas la peine de faire de grandes phrases. Tout simplement, touchez-moi et dites-moi « je t’aime » !

Avant la fin de cette communication, je voudrais aussi vous dire que je serai obligée de me secouer et de manifester l’immense transformation que je vis. Les océans bougeront, la terre bougera, mais il y a parfois des choses nécessaires pour une renaissance.

Ma renaissance pourrait être équivalente à celle d’une maman terrestre qui donne naissance à un enfant, sauf que l’enfant qui naîtra de moi sera plus « adulte » que ce que j’ai pu être. Le mot « adulte », ne convient d’ailleurs pas à ce que je suis ; disons que ma nouvelle conscience sera beaucoup plus élevée, beaucoup plus riche que mon ancienne conscience.

Avant de terminer, je voudrais aussi vous dire à quel point je vous aime. Si je ne vous avais pas aimés comme je vous aime, vous ne seriez plus sur moi ni en moi, parce que pour moi il est tellement simple de supprimer les êtres humains ! Je me secoue un tout petit peu et il n’y a plus personne, mais vous n’en avez pas conscience car vous avez l’impression que vous êtes éternels sur ce monde qui vous appartient, alors qu’il ne vous appartient pas.

Vous êtes en visite sur moi, je vous abrite, je vous nourris et je vous aime. Que représente une vie d’être humain de quatre vingt ou cent ans à côté de la vie que je peux avoir et qui pour vous, en comparaison, est éternelle ?

Bien sûr, ma vie évolue aussi ! Elle se transforme. Je ne meurs pas comme vous, mais je me transforme avec la conscience de ce que j’ai été et celle de ce que je deviens. Vous, Enfants de la Terre, vous humains, n’avez pas réellement conscience de ce que vous avez été et vous n’avez pas conscience de ce que vous devenez.

Bientôt, tout cela changera ! Si je renais à moi-même vous renaîtrez à vous-mêmes et vous laisserez vos anciens vêtements sur l’ancienne terre de troisième dimension, parce qu’à ce moment-là vous revêtirez votre habit de Lumière, vous serez réellement ce que vous êtes. Vous intégrerez votre totalité, tout du moins la totalité qui correspondra à votre nouveau plan d’existence ».

Elle me dit :

« Je ferai tout ce que je peux pour vous protéger le plus longtemps possible des effets de ma transformation.

Je vous aime ! Je vous aime, mais que peut représenter l’Amour d’une immense sphère par rapport à vous-mêmes, parce que par rapport à vous je suis vraiment une immense sphère, alors que par rapport à l’univers je suis pratiquement inexistante. Vous voyez, tout est proportionnel ! »

Je ne la ressens plus. C’était comme si une partie d’elle-même avait investi ma minuscule humanité. C’était comme si son énergie, pendant quelques instants, avait fusionné avec ce que je suis.

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
  • qu'il ne soit pas coupé
  • qu'il n'y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu
Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.
Accueil ~ Enseignements : Amour/Sagesse ~ Travail sur soi ~ Cours de Sagesse ~ Transition ~ Événements ~ Messages des Hiérarchies ~ Divers ~ Exercices ~ Corps et Santé /***/ Clés de sagesse /***/ Forum /***/ Contact /***/ Le site : La carte du site ~ Aide ~ Page de garde ~ /***/ Imprimer ~ Fondements

Faites un pont avec notre site !         Votez pour nous !         Pour plus de confort visuel, téléchargez le navigateur gratuit Firefox