Imprimer la page en noir et blanc  Un coup de main  La carte du site  Faites le pont avec notre site!  Abonnez-vous au flux RSS!   Vous désireriez traduire certains messages ? Contactez-nous! PT 
Nous suggérons aux lecteurs qui découvrent les messages de lire d'abord les fondements.
Avant un changement d'hébergeur, pour des raisons techniques le site ne sera plus nourri de nouveaux textes, sauf urgence, entre le 8 et le 30 septembre.
Le site restera en ligne.

Cours de Sagesse
Cours N° 77

« Vous arrivez au bout du chemin que nous avons parcouru ensemble. Vous arrivez devant une immense place d’où partent une multitude d’avenues, de routes secondaires, mais ces dernières rejoignent toujours les avenues. Vous aurez à traverser cette place qui représente un moment hors du temps où vous aurez l’impression d’être seul, où vous aurez à vivre beaucoup d’événements.

Cette place, où chacun de vous se trouvera à un moment ou à un autre de sa vie, aura une grande importance. Vous pourrez la traverser très rapidement si tout ce que nous avons mis en vous porte ses fruits. Vous pourrez avoir l’appréhension pour la traverser, pour vous rendre sur l’avenue qui se trouve en face, de l’autre côté de la place, et qui vous mènera toujours plus loin dans votre évolution, dans votre compréhension, qui vous rapprochera toujours davantage de vos frères de Lumière, de votre propre essence, et de votre appartenance à la Source.

Vous êtes très proche de cette grande place, mais avant de pouvoir y accéder beaucoup de décisions ainsi que beaucoup de positions devront être prises dans votre cœur. Vous devrez vous interroger par rapport à vous-même, vous devrez avoir une grande confiance, abandonner la route qui vous était familière pour aller vers l’inconnu. Sachez que la force demeure au plus profond de chacun de vous, et nous sommes certains que vous pourrez traverser cette place pour aller vers votre nouvelle route, votre nouvelle destinée, en oubliant totalement ce que fut le passé.

Ce que nous vous disons concernant ces routes et cette place est bien évidemment symbolique par rapport à ce que vous êtes, par rapport à ce que vous avez été, par rapport à toutes les décisions que vous devrez prendre pour continuer à aller de l’avant. Le chemin jusqu’à ce jour a paru parfois bien difficile. Ce sont souvent vos blocages, vos peurs, parfois aussi vos doutes qui l’ont rendue ainsi. Aucun chemin n’est difficile, quelles que soient les époques et les circonstances, pour ceux qui croient, ceux qui ont confiance, qui sont éveillés et qui savent.

Vous faites partie de ceux-là mais souvent, inconsciemment, vous remettez des voiles, vous n’avez plus envie d’avancer, vous avez envie de rester dans le connu, dans le familier, dans l’habituel. L’inconnu vous freine parfois et vous fait peur, comme vous fait peur la traversée de la grande place dont nous avons parlé. Cependant, chacun de vous, au plus profond de son cœur, souhaite traverser cette place pour aller vers ce monde tellement désiré, tellement attendu, où le frère sera le frère, où tout sera en harmonie, où l’amitié, la fraternité et l’Amour règneront en maître.

Maintenant vous arrivez sur cette place. La traversée sera plus pénible pour certains car ils devront se délester de tout ce qui a accompagné leur vie jusqu’à ce moment, ils devront être libres, légers, confiants, ils devront aller chercher la force des certitudes qui demeurent au plus profond d’eux-mêmes. Vous avez cette force, cette puissance au plus profond de vous-même, il faut simplement que vous en preniez conscience.

Il faudra que vous arriviez à faire la différence, tout en créant l’unité, entre le véhicule et le conducteur de ce véhicule. Il faut honorer et aimer le véhicule qui vous amène à votre destination, mais il ne faut surtout pas oublier le chauffeur qui le conduit. Dans votre vie, vous ne percevez de vous-même que le véhicule, ignorant bien trop souvent le conducteur !

Lorsque vous agissez, posez-vous les bonnes questions  : Est-ce moi qui agis ? Est-ce le Divin en moi qui agit ou mon véhicule ? A force de vous poser ces questions, vous distinguerez si c’est le petit moi, c'est-à-dire l’ego qui fait avancer le véhicule, ou si c’est le vrai conducteur, la partie la plus belle, la plus lumineuse, la plus sacrée qui est à l’intérieur de vous.

Les doutes quant à vos capacités de vous percevoir tels que vous êtes et de nous percevoir sont encore trop présents en vous. Ce n’est pas en disant : « je veux absolument vous percevoir » que vous nous percevrez. C’est en faisant en conscience un travail d’élévation que vous réussirez et que nous pourrons nous rencontrer sur un autre plan.

Le plan de la troisième dimension n’est pas le nôtre. Il est donc difficile et pénible pour nous de nous manifester d’une façon visible à vos yeux physiques, comme aux yeux de votre âme d’ailleurs car cela fait aussi partie de vos perceptions. Nous manifester physiquement peut même être dangereux pour nous. Nous vous demandons donc de faire un bout de chemin et nous ferons le nôtre. »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
  • qu'il ne soit pas coupé
  • qu'il n'y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu
Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.
Accueil ~ Enseignements : Amour/Sagesse ~ Travail sur soi ~ Cours de Sagesse ~ Transition ~ Événements ~ Messages des Hiérarchies ~ Divers ~ Exercices ~ Corps et Santé /***/ Clés de sagesse /***/ Forum /***/ Contact /***/ Le site : La carte du site ~ Aide ~ Page de garde ~ /***/ Imprimer ~ Fondements

Faites un pont avec notre site !         Votez pour nous !         Pour plus de confort visuel, téléchargez le navigateur gratuit Firefox